Manifeste du Salon 111

MANIFESTE DU SALON 111 

Salon de conversation intellectuel, artistique et culturel, basé à Nantes

En LIVE sur YouTube, 1 Jeudi sur 2, à partir de 20h30

 

*** ***

CHAINE YOUTUBE : https://salon111.fr/youtube

*** ***

Bienvenue sur le site du Salon 111 !
Pour en savoir plus sur notre chaine et notre site, voici les quelques éclaircissements de notre manifeste !

 

*** ***

PRINCIPE & FONCTIONNEMENT DU SALON

 

Discuter de tout, mais pas de n’importe quoi !

Il est question d’un « salon de conversation », dans la représentation ancienne du terme, comme les salons de XVIIIe/XIXe siècle, mais porté à notre époque, adapté à notre réalité, à l’état actuel de notre culture et de nos médias. Il s’agirait ainsi non pas d’un salon seulement littéraire, mais culturel, et même trans-culturel, au sens où il y a une volonté d’abolir les frontières entre « culture classique » et « pop culture ». Tout ce qui relève de l’art au sens le plus large du terme, de la culture la plus générale possible, et plus globalement de l’actualité, pourra être discuté et débattu dans le cadre du salon.

Pourront donc faire partie des discussions : littérature (classique ou contemporaine), cinéma, jeux-vidéo, peinture, danse, musique, culture web, expositions & événements divers, voyage, actualité médiatique, télévision, actualité politique, débats de société, philosophie, Histoire, sociologie, psychologie, science, etc. Le tout nourri par les interventions, les connaissances, les opinions exprimées par les intervenants.

A ce jour, pour assurer la variété des domaines abordés, il a été établi que chaque séance est divisée en 3 Actes : PHILOSOPHIE ; SOCIETE ; ART/CULTURE. A chaque séance, un nouveau sujet est discuté dans chacun des trois domaines. Leur ordre de discussion varie selon les séances.

Contrairement à une connotation répandue, le salon que nous imaginons n’a rien d’austère ou d’outrancièrement sérieux. C’est un espace que voulons avant tout convivial et détendu, où la déconne a sa place. En revanche : no small talk. Exit les discussions triviales et prosaïques ! Il s’agit, tout en s’amusant, de s’élever ensemble à une conversation riche et stimulante, faite d’écoute et de réflexion. Il ne s’agit pas de s’y convaincre, mais de se faire comprendre. Il ne s’agit pas de se « clasher », mais d’échanger en bonne intelligence, dans une réelle liberté de parole et de ton, où les idées et la pensée de chacun peut s’exercer et s’exprimer.

Vous avez la parole, si vous la voulez !

Toute personne souhaitant intervenir – ponctuellement ou chroniquement – dans le Salon sera libre de le faire, et n’aura pour cela qu’à signaler son souhait de participer par message privé avant chaque séance. Elle pourra alors rejoindre le salon en tant qu’intervenant via la plateforme de visio-conférence Hangout.

Tous les spectateurs de la séance pourront quant à eux intervenir librement à tout instant et autant qu’ils le souhaitent via le tchat disponible sur la plateforme du live. Les commentaires seront lus tout au long de la soirée, et pourront ainsi relancer la conversation, nourrir les débats, et susciter des réactions des intervenants, le tout créant une activité qui donnera tout son sens au concept de salon virtuel.

Un rendez-vous régulier, mais pas figé

Les séances ont lieu un Jeudi soir sur deux, à partir de 19h en « horaires d’Hiver » (Septembre-Juin) et à partir de 20h en « horaires d’Eté (Juillet-Août). Les séances n’ont pas de durée ou d’heure de fin établies, toutefois, les 3 Actes (PHILOSOPHIE ; SOCIETE : ART/CULTURE) qui le constituent, ont généralement une durée d’environ 1h30/2h chacun, selon l’ampleur des échanges.

Après le live, une rediffusion sera mise à disposition sur la chaine, et sur le site.

Un site Internet, un Discord et des réseaux sociaux, pour prolonger l’expérience

Le Salon 111 est présent sur Facebook (Le Salon 111) et sur Twitter (@lesalon111). Nous disposons aussi d’un Discord, où les principaux membres (moins d’une trentaine) peuvent échanger, poursuivre les débats et les conversations dans un cadre plus intimiste, à l’écrit ou en vocal. Pour rejoindre le Discord, il faut avoir participé régulièrement aux séances, via des commentaires dans le tchat ou en vocal à l’antenne ; il suffit alors d’adresser une demande par MP sur Twitter ou directement à @CephisRavenswood. Cephis qui se trouve être le créateur de ce site où nous nous trouvons, l’administrateur du Discord et un des principaux membres principaux du Salon.

Le site du Salon 111 a pour but de publier non seulement les rediffusions des séances, mais aussi et surtout des contributions de ses membres : articles, dossiers, essais, critiques. Il s’agit d’un espace de création et de collaboration intellectuelle. De même que pour le Discord, les intervenants réguliers peuvent proposer leurs contributions qui, après validation des membres principaux, seront publiées sur le site. Pour en savoir plus sur le contenu du site, se reporter à La Ligne Editoriale.

*** ***

ORIGINES DU PROJET

En bonne partie à l’origine de ce Salon, ce triste constat sociologique : il existe d’innombrables lieux de sociabilité (où des inconnus peuvent se rencontrer et faire connaissance, échanger) pour les personnes ayant comme lien fédérateur ou distraction principale l’alcool, la fête, la musique, la danse, le sport, les jeux, etc. Mais en revanche, de nos jours, il n’existe quasiment aucun lieu de sociabilité – public et non lucratif – pour ceux qui cherchent à se lier par la conversation, la lecture, l’art et les idées.

Les bibliothèques et les librairies ne comptent pas ; elles ont une fonction première qui est de prêter ou de vendre des livres, et ne sont pas conçues comme lieux de sociabilité ; le silence y est même préféré. Les Cafés librairies s’approchent du concept, mais ont leurs limites, y attirant une clientèle venant en groupes déjà formés ou en individus isolés, comme dans n’importe quel café, et sont des lieux avant tout résumés à la consommation qu’ils proposent : objet livre et/ou boisson.

Ainsi donc, il n’existe pas d’endroit où cette dimension commerciale est surpassée pour ne laisser qu’un lieu public ou semi-privé qui n’a aucune autre raison d’être que de réunir des gens sans liens entre eux à l’origine, mais se fédérant en tant que « Salon » par des affinités intellectuelles/culturelles/artistiques voire politiques, à l’image de ce qui se faisait dans les Salons d’autrefois. Les amateurs de conversation, d’art, de culture auraient alors, à leur tour, un espace à eux.

En quelque sorte, on peut dire que ce Salon existe déjà depuis 2008. L’idée est née au sein de notre groupe d’amis : tous passionnés, curieux et appréciant la conversation, le débat et la création artistique sous diverses formes selon chacun, c’est assez naturellement que nous avons décidé, au cours de nos études, d’instaurer une soirée de la semaine (le Jeudi) où nous nous réunirions pour échanger ensemble et dégourdir nos esprits.

Avec le temps, chacun est parti de son côté, mais ce rendez-vous a perduré quelques années en tête à tête avec deux des membres (que sont les auteurs de ces lignes, Alexandre et Emeric) jusqu’à ce qu’ils décident d’ouvrir les portes du Salon.

*** ***

QUI SOMMES-NOUS ?

 

Pour en savoir plus sur les membres fondateurs et principaux du Salon 111, rendez-vous dans la section « Qui sommes-nous ? » où chacun se présente en quelques lignes.